Nous avons tous, sans exception, des clients

Pourquoi un médecin, une institutrice ou un footballeur ont-il aussi des clients ? 

Dans mon dernier article, je vous racontais que Mick Jagger court chaque jour 10 km, à plus de 70 ans, pour se maintenir en forme et assurer lors de ses gigantesques tournées avec les Rolling Stones. Il considère ses fans comme des clients et veut s´assurer de leur Satisfaction, d´ailleurs un de ses titres les plus célèbres. Pourtant les Stones ne sont pas à proprement parler un magasin LEROY MERLIN, une agence SFR ou un e-commerce comme AMAZON, des modèles de business qui nous viennent naturellement à l´esprit lorsqu´on parle "relation client".

Je crois en effet qu´on a des clients à partir du moment où des personnes ont des attentes envers nous, contre rémunération ou pas : autant dire qu´on a tous des clients et pas qu´un seul !

Alors quels sont les clients d´un médecin et quelles sont leurs attentes ? Ses patients bien sûr, mais aussi leurs accompagnants ou même son assistante ou ses collègues médecins : ils attendent de lui qu´il soit disponible, qu´il fasse des bons diagnostics, qu´il choisisse de bons traitements, qu´il donne des explications claires, qu´il s´actualise, qu´il soit empathique, etc.

Autre métier, quels sont les clients d´une institutrice et quelles sont leurs attentes ? Ses élèves bien sûr, mais aussi les parents, les collègues, sa hiérarchie, etc. On attend d´elle qu´elle soit patiente, calme, disponible, organisée, pédagogue, attentive, qu´elle suive les programmes, qu´elle sache communiquer, conseiller, innover, travailler en équipe, etc.

Plus étonnant peut-être, quels sont les clients d´un footballeur et quels sont leurs attentes ? Ce sont les supporteurs de son club, mais aussi ses sponsors, ses coéquipiers ou son entraîneur. Ils attendent de lui de marquer des buts (ou les empêcher), de faire le spectacle, d´être collectif, de communier avec le public, d´arriver à l´heure à l´entraînement, d´avoir une bonne hygiène de vie, de ne pas se blesser, de montrer l´exemple sur le terrain et en dehors, de signer des autographes, de prendre des selfies, etc.

Même chose pour le responsable informatique d´une PME de 150 salariés, il aura au moins 150 clients ! Ce sont tous ses collègues, subordonnés ou supérieurs hiérarchiques qui dépendent de lui pour régler les petits pépins informatiques du quotidien. Ils attendent de lui qu´il sache comprendre une panne, qu´il puisse la résoudre rapidement mais aussi - et c´est souvent ce qui manque - de la disponibilité, de la réactivité ou de la pédagogie.  

Bref, on peut multiplier cet exercice.

Quels sont les clients - et leurs attentes - d´un policier, d´un prêtre, d´un chauffeur de bus, d´un recruteur, d´un journaliste, d´un maire, d´un astronaute, d´un cuisinier, d´un Président de la République, d´une ONG, d´un vétérinaire ou d´un manager ?

Et, vous qui sont tous vos clients - dans vos sphères privée et professionnelle - et quelles sont leurs attentes ?

Oui, vous avez aussi des clients quand vous vendez sur Ebay ou Leboncoin, ou lorsque vous proposez votre voiture ou votre appartement sur Blablacar ou Airbnb... mais pas que ! Quid de vos enfants, de votre conjoint, de vos parents, de vos voisins ou de l´Etat ?

 Bref, je suis convaincu :

1. Que nous avons des clients à partir du moment ou des personnes ont des attentes envers nous.

2. Que nous avons donc TOUS des clients.

3. Et que ces clients ne sont PAS QUE ceux que l´on imagine. 

Si vous souhaitez travailler cette question avec vos équipes, en salle ou online, je peux vous aider, contactez-moi.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés